RT2012


​Dans le cadre de notre mission de maitre d’œuvre, nous réalisons les calculs thermiques RT2012 afin d’optimiser la performance énergétique de votre projet.


La prestation comprend la fourniture de l'attestation pour le dépôt de permis de construire, du rapport d'étude thermique indiquant les caractéristiques thermiques essentielles au respect de la règlementation et du calcul des déperditons permettant de dimensionner au plus juste votre installation.

Les 5 étapes de la RT2012




ETAPE 1 : Attestation Bbio

Une attestation thermique doit être jointe à votre dossier de permis de construire. A ce titre, votre bien doit être soumis à l’expertise d’un thermicien qui contrôlera si les besoins bioclimatiques de la future construction respectent les normes fixées. Les calculs sont réalisés avec un logiciel agréé qui permet de modéliser votre projet sur la base des plans et des données techniques fournis. Si votre projet respecte la règlementation, le thermicien peut alors se prononcer sur la conformité à la RT2012 et rédiger l’attestation pour le dépôt de votre permis de construire.
​Si l’examen révèle que votre projet n’est pas conforme aux exigences, le thermicien vous proposera des pistes d'amélioration ou des solutions techniques afin de répondre aux critères règlementaires.

ETAPE 2 : Étude thermique

La réalisation d’une étude thermique par un thermicien permet une expertise complète et garantit le respect de la règlementation et la maîtrise de votre budget. Ce professionnel connaît parfaitement les matériaux et les équipements, il est en contact permanent avec les fabricants pour s’informer des nouveaux produits sur le marché.
Le thermicien calcule le coefficient "Bbio" qui prend en compte la conception du bâtiment, et le coefficient "C" qui prend en compte les équipements de chauffage, d'eau chaude, de ventilation et d'éclairage. L’utilisation d’équipements performants et de qualité est donc indispensable. L'étude thermique est l'une des démarches obligatoires pour l'obtention de l’attestation "Bbio". Cette dernière est demandée lors du dépôt du permis de construire.

ETAPE 3 : Test d'infiltrométrie

Le test d'infiltrométrie permet de repérer et de localiser les fuites d'air dans le bâtiment. Ce test permet de quantifier la quantité d'air qui entre dans le logement, en dehors des systèmes de ventilation, et de connaître les endroits à traiter pour supprimer les infiltrations d'air parasites. Lors de ce test, une visite de votre habitation est réalisée par le contrôleur, pour repérer les fuites d’air. Le test d'infiltrométrie est une obligation règlementaire, la réalisation de deux tests est vivement recommandée. La première mesure (facultative) est effectuée lorsque la construction est hors d'eau et hors d'air. A l'achèvement du chantier, un second test (obligatoitre pour l'obtention de l'attestation de fin de chantier) valide l'étanchéité à l'air du bâtiment.

ETAPE 4 : DPE construction neuve

Le DPE construction neuve établit le bilan énergétique de votre logement et permet ainsi de lui attribuer une note.   Concrètement, le diagnostiqueur évalue la consommation annuelle de votre logement dans les conditions normales de fonctionnement, ainsi que l’impact sur l’Environnement, au niveau des émissions de gaz à effet de serre. Le rapport est construit sur la base de l'étude thermique et d'une vérification visuelle in situ. L’objectif est de mettre en évidence la cohérence entre les éléments de l'étude thermique et le bâtiment construit. Les futurs occupants peuvent donc avoir une idée assez précise du budget qu’ils devront consacrer pour leurs dépenses énergétiques. Ce rapport est établi par un professionnel certifié, il est valable 10 ans (sauf cas particuliers).

ETAPE 5 : Attestation de fin de chantier

En fin de chantier, vous devez attester que votre bien respecte la RT2012. Le document est obligatoirement établi soit par un architecte, un diagnostiqueur, un bureau de contrôle, ou par un organisme de certification si le bien fait l'objet d'une certification particulière. ​La vérification concerne les trois exigences de résultats de la RT2012 à savoir le besoin bioclimatique, la consommation d'énergie primaire et confort d'été et la cohérence entre l'étude thermique réalisée et la construction. Cette vérification porte sur plusieurs points tels que la production d'énergie, le rapport d'étanchéité à l'air, le type d'énergie renouvelable utilisé et l'isolation du bâtiment. Pour réaliser l'attestation de fin de chantier,
​le certificateur aura obligatoirement  besoin de l'étude thermique et du rapport d'infiltrométrie réalisés préalablement.